Fiche de lecture : « Le contrat naturel » – Michel Serres

30 Jan

Fiche de lecture : « Le contrat naturel »

Avec Le Contrat naturel, Michel Serres a développé, bien avant l’actuel battage médiatique, les tenants et aboutissants de l’urgence écologique. Il s’engage au cœur même d’une question fondamentale pour l’avenir de l’humanité : le souci écologique. Quelles sont les limites de la planète terre ? Quels sont les devoirs des civilisations modernes envers elle ? Y a-t-il une fin de la nature prévisible?

A la croisée des chemins entre sciences humaines, sciences dures et droit, les thèses de Michel Serres ont eu nombre de résonances dans les débats et les institutions internationales chargées de la question écologique, et ont évolué dans un aller-retour permanent avec l’actualité.

Revu en 1992 pour une réédition chez Flammarion à l’occasion de la conférence de Rio et de l’appel d’Heidelberg[1], le Contrat naturel est en réalité l’objet d’une actualisation per­ma­­nente, véritable work in progress du philosophe.

En 1998, la Bibliothèque nationale de France invitait Michel Serres à effectuer un Retour au Contrat naturel dans une conférence publique suivie d’un débat. A l’heure de la prise de conscience par les politiques du monde entier du problème écologique (Grenelle de l’environnement, prix Nobel de la Paix d’Al Gore et du GIEC pour leur campagne de sensibilisation aux dangers du changement climatique), la prise de parole et de position de Michel Serres reprend tout son sens éthique et délivre la pensée du philosophe sans médiation aucune, avec toute la clarté du pédagogue et la finesse de l’académicien.

Les concepts philosophiques que Michel Serres développe dans cette oeuvre datent de 1987. Mais ils font échos à des notions du développement durable aujourd’hui largement utilisées et certaines de ses propositions sont restées lettre morte. D’où l’actualité du Contrat naturel et le débat qu’il peut encore suscité. Enfin, le plaisir littéraire que procure Le Contrat naturel doit être relevé. Le style et les nombreuses références culturelles et historiques agrémentant le propos rendent cette lecture encore plus passionnante.

Par Edouard RAFFIN

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :